Faut-il porter un masque anti-pollution?

Porter un masque anti-pollution est de plus en plus courant à travers le monde.

On voit que dans un très grand nombre de pays industrialisés, les personnes s’équipent d’un masque pour se protéger de la pollution.

La raison est très simple, il faut une protection contre la pollution atmosphérique et notamment contre les particules fines qui sont émises par les voitures.

Il ne faut pas pour autant s’arrêter d’avoir une activité physique comme du cyclisme, de la course à pieds ou encore de la marche.

Même si ces dernières sont mieux pour la santé en pleine nature qu’en ville, il n’en reste pas moins vrai que faire du sport est toujours conseillé.

Une personne qui fait du sport de façon régulière sera toujours en meilleure santé qu’une autre étant trop sédentaire.

Faut-il porter un masque anti-pollution?

Un masque anti-pollution est-il vraiment efficace?

Lorsque l’on fait une activité physique on a besoin de plus d’air mais dans ce dernier il y a aussi bien des particules fines des véhicules roulants au diesel, du dioxyde de soufre et du gaz carbonique.

Cela peut ainsi altérer les capacités physiques et respiratoires.

C’est pour cela que certaines personnes décident de mettre un masque anti-pollution.

Tout d’abord, il y a plusieurs types de masque qui sont plus ou moins efficaces et qui ne protègent pas tous de la même façon face aux polluants.

Par exemple un masque contre la pollution avec des filtres électrostatiques a une plus grande efficacité que ceux qui sont composés de filtres avec du charbon actif.

Ils permettent à une personne de se protéger contres des allergènes, des produits polluants ou autres.

Mais comme plusieurs études ont pu le démontrer, ces masques n’ont pas une grande efficacité contre la pollution des plus fines particules notamment celles des véhicules roulants au diesel.

De plus toujours d’après ces recherches, le masque anti-pollution peut même amener une gène pour respirer.

En effet, un individu qui utilise ce genre de masque doit avoir une respiration plus profonde ce qui entraîne une augmentation des particules fines qu’il absorbe.

Il est donc préférable de toujours bien choisir le lieu où on décide de faire son sport afin d’éviter de respirer un air d’une mauvaise qualité.

De plus, il est aussi nécessaire d’adapter sa vitesse et surtout il est essentiel de toujours inspirer par le nez.

Comment bien respirer dans la pollution?

Tout d’abord,il faut comprendre que même si l’air est pollué, il est préférable de faire du sport car cela vous aide à développer vos capacités respiratoire, musculaire et cardiaque.

Cependant pour mieux respirer, il faut avoir son diaphragme débloqué ce qui va vous permettre de mieux inspirer et surtout de mieux expirer les déchets toxiques.

Afin de pouvoir y parvenir, vous pouvez pratiquer des exercices simples de respiration.

Cette méthode de respiration profonde doit devenir une habitude pour vous.


Articles connexes :

Comment gérer son stress avant de partir à l’aventure?

Comment améliorer son souffle en faisant du vélo?