Comment arrêter de fumer en faisant du cardio ?

Décider d’arrêter de fumer n’est certainement pas la chose la plus facile à faire.

Pourtant, cette décision est un tremplin pour sortir d’une addiction souvent à l’origine de plusieurs maux néfastes pour la santé.

Une addiction à la cigarette dont on a généralement du mal à se défaire sans mesures drastiques.

Comment arrêter de fumer en faisant du cardio

Le sport, plus spécifiquement le cardio, reste le meilleur moyen d’y parvenir.

Limiter les effets du sevrage tabagique grâce au cardio

Il faut plus qu’une décision pour atteindre cet objectif extrême d’arrêter de fumer après des années de dépendance au tabac.

Une décision certes bénéfique pour la santé mais aussi pour l’environnement.

En plus de se décider, il est primordial de tenir face aux effets du sevrage tabagique.

Ces effets sont généralement des étourdissements, fatigue, insomnie, toux, constipation, irritabilité, faim, constipation, etc.

Les premières semaines sont surtout les plus difficiles à surmonter.

En effet, la pression de goûter à une cigarette pour atténuer ce mal-être est plus intense.

Faire du cardio est la meilleure option pour transcender cette période de transition.

Le corps est en manque de nicotine et le cardio sert à combler ce vide.

Il aide à combattre les effets physiologiques et comportementaux lies à ce manque.

Arrêter de fumer pousse à se trouver de nouvelles dépendances telles que la nourriture, les boissons excitantes.

La prise de poids est la conséquence rapide de cet état d’âme.

Le cardio aide à contrôler vos pulsions et limiter les troubles psychosomatiques.

Comment faire son cardio quand on veut arrêter de fumer ?

Il ne faut surtout pas brusquer le corps si vous n’êtes pas un sportif à la base.

L’idéal est de commencer en douceur pour préparer le corps aux différentes activités physiques.

L’objectif est de renforcer les muscles qui ont certainement perdu de leur tonus du fait de la prise de poids liée du sevrage tabagique.

Il va également aider à travailler le rythme cardiaque.

Vous pouvez choisir de faire du cardio en salle de gym ou faire vos propres exercices de fitness à la maison.

L’objectif est de retrouver votre rigueur et libérer votre mental du désir de rentrer dans les anciens travers.

Pour un début, vous pouvez travailler votre corps une à deux fois par semaine.

Le cardiologue peut vous orienter sur les efforts ou les mouvements pour ne pas vous brusquer.

Le cardio va contribuer à éliminer la nicotine accumulée dans le corps et la libérer par la transpiration.

Au fil du temps, les voies respiratoires obstruées par la toux vont se dégager.

Il est donc important de faire du cardio pour ressentir les bénéfices immédiats de l’arrêt.

Le cardio apporte une sensation de bien-être dans la mesure où votre métabolisme va reprendre son fonctionnement normal.

Il est surtout important d’arrêter tôt pour ne pas courir le risque de subir un AVC ou un cancer.

Le cardio, pour un changement immédiat avéré

En étant assidu durant les exercices de cardio, les premiers signes se feront ressentir à l’intérieur comme à l’extérieur.

Les changements les plus immédiats se manifestent par la santé plus forte.

Les battements du cœur sont normaux et vous avez moins de risques de souffrir de maladies cardio-vasculaires, de spasmes ou subir un infarctus.

Le cœur est plus oxygéné, car le dioxyde de carbone contenu dans la cigarette a été efficacement éliminé.

Le deuxième changement est sur votre humeur et votre état d’esprit.

En effet, vous paraissez beaucoup plus épanoui après des séances de cardio suivies assidûment.

Le mental est renforcé, tandis que l’envie obsessionnelle de satisfaire son désir de fumer a disparu.

Ainsi, vous vous sentirez jeune et léger, car en perdant les calories en trop, vous retrouvez un corps svelte.

Pour accompagner les activités physiques, il est recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Le secret est de se détendre au maximum durant le processus de sevrage tabagique.

Par ailleurs, retrouvez plus d’infos sur fedecardio.org.


Articles connexes :

Comment muscler son périnée après 50 ans ?

Colon irritable : quel sport pour soigner l’intestin ?