Colon irritable : quel sport pour soigner l’intestin ?

Encore appelé colopathie fonctionnelle, le syndrome du côlon irritable se manifeste généralement par les douleurs abdominales, les ballonnements, la constipation, les maux de ventre et la diarrhée.

Il peut être amplifié par le stress.

Cependant, des médicaments, les compléments alimentaires et les traitements naturels permettent de l’alléger puisqu’il ne peut pas totalement disparaître.

Colon irritable quel sport pour soigner l’intestin

La pratique d’une activité physique peut aussi diminuer les symptômes du côlon irritable.

Mais quel sport pour soigner l’intestin ?

Retrouvez quelques réponses ici.

La course à pied

La course à pied est un sport intense qui facilite la digestion.

Elle amplifie votre appétit et vous profitez mieux de ce que vous mangez.

Dites adieu à la constipation, aux ballonnements et aux douleurs abdominales en exerçant régulièrement ce genre d’activité qui facilite le métabolisme.

Faites une course à pied chaque fois que vous mangez pour éviter les brûlures d’estomac.

Il y a plus d’infos sur apssii.org pour vous permettre de mieux vous renseigner.

La natation pour éviter le stress

Le stress est une source des douleurs abdominales. Le fait de nager permet de contracter les muscles de l’intestin, ce qui favorise un meilleur fonctionnement de l’appareil digestif pour éliminer les selles.

La natation est donc très conseillée pour les problèmes de constipation.

Le stress est un état mental qui peut avoir des effets néfastes sur le tube digestif.

La natation réduit aussi le stress en apportant de l’oxygène à l’organisme.

Ce sport sera donc très favorable pour le bon fonctionnement de l’appareil digestif.

La marche pour une meilleure digestion

L’activité physique créée par ce sport permet de réduire le risque de développer le cancer du côlon.

Elle favorise aussi le transit intestinal et vous protège de l’ostéoporose en augmentant la densité des os.

La marche détend les muscles intestinaux et déclenche le métabolisme dans l’organisme.

Vous évitez ainsi les problèmes de remontées gastriques et acides, les ballonnements et la constipation.

La marche nordique est une version plus intense de la marche classique ou sportive.

Il est surtout conseillé de faire 10 000 pas au quotidien.

Le cyclisme

Le cyclisme est une bonne activité pour la bonne santé de vos intestins.

En effet, il augmente votre rythme cardiaque, un mécanisme qui favorise la stimulation du transit en agissant sur l’appareil digestif.

La contraction des muscles de l’intestin causée par cette activité physique réduirait les ballonnements, la constipation et les douleurs abdominales.

Pratiquez ce sport de façon modérée pour ne pas agresser votre colon.

L’automassage

L’automassage du côlon va relancer sa motricité, éliminer les gaz douloureux et les selles.

Il consiste en un mouvement plat des doigts pour suivre la trajectoire de l’intestin.

Pour le faire, il suffit d’appuyer bien fort sur le ventre, suivant le trajet du côlon, avec 3 doigts ou vos deux pouces.

Vous pouvez le faire en étant debout ou allongé et surtout en relâchant bien vos muscles.

Vous pourrez aussi associer ce mouvement avec les huiles essentielles ou les huiles végétales pour plus d’efficacité.

Une activité physique régulière permettra efficacement de réduire les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

Celle-ci va causer la sécrétion d’endomorphine par votre organisme pour opposer une résistance à la douleur.

Aussi, en pratiquant le sport, vous boirez suffisamment d’eau pour éliminer le gaz et les selles de votre organisme.

Il protégera également les zones affaiblies.

Les sports les plus recommandés pour réduire les symptômes du côlon irritable sont : la natation et la marche.

En effet, ces sports ne causent aucun désagrément à l’intestin.

Contrairement à la course à pied ou à vélo qui vont agresser votre côlon et déclencher les douleurs.

Le plus important est de faire le sport sans se faire mal.

Privilégiez alors la pratique régulière des activités sportives modérées.

Et si vous ne souhaitez pas faire du sport, essayez l’automassage.

En dehors de ces solutions, une alimentation riche en fibres solubles est beaucoup conseillée.

On les retrouve surtout dans les aliments comme : les pommes de terre, la carotte, le pamplemousse, l’orange, etc.

Cependant, limitez les matières grasses.

En conclusion, plusieurs activités sportives permettent d’en venir à bout du côlon intestinal.

Mieux, certaines associations ont été créées spécialement pour aider les personnes atteintes de ce mal.

Plus d’infos sur intestin-irritable.fr !


Articles connexes :

Comment arrêter de fumer en faisant du cardio ?